www.athle.fr
Accueil
ligue guadeloupéenne d'athlétisme site officiel
Actualités
SAMEDI 25 NOVEMBRE 2023 - 15H00 - REUNION DES OFFICIELS DE LA L.G.A - A L'AQUIVILLAGE DE GUYAVE
Commentez cette actualité
20 Novembre 2023 - LM (Secrétaire administrative)
SAMEDI 25 NOVEMBRE 2023 - 15H00 - REUNION DES OFFICIELS DE LA L.G.A - A L'AQUIVILLAGE DE GUYAVE
convocation

RÉUNION DES OFFICIELS DE LA LGA

 

Mot du Président

 

Mesdames et Messieurs les Officiels,

 

Merci d’avoir répondu à notre invitation.

 

Nous sommes encore  au début de la  saison athlétique 2024, année olympique, même si ont déjà eu lieu, avec le concours de certains d’entre vous, deux semi marathon, plusieurs  courses sur route  de 10 ou 5 kms et au moins 4 Cross  dans l’attente du championnat de cette discipline et  du démarrage des compétions en stade.

 

Le Comité Directeur de la LGA,  par ma voix,  est heureux de vous accueillir  ici sur le beau site de l’AQUAVILLAGE implanté à  LA ROSE GOYAVE  mis à notre disposition par Alain PRADEL.

 

Là où, je le sais, s’entrainent et s’épanouissent, sous la férule de Jacques MARIVAL,  les jeunes pousses  d’un de nos désormais  46 clubs affiliés cette saison.

 

Notre Ligue peut s’enorgueillir en effet  de l’arrivée ou du retour ces derniers temps de nouveaux clubs, même si une réflexion doit être menée sur le nécessaire regroupement de certaines structures.

 

Notre Ligue peut aussi se réjouir de l’augmentation à confirmer du nombre de licenciés puisqu’à date nous serions à 109 % du chiffre atteint à pareille époque  l’an dernier, année où nous avions déjà  eu 577 licenciés de plus que la précédente.

 

Au terme de la saison 2023, nous comptions 2768 licenciés : autrement dit nous en sommes revenus aux effectifs  d’avant le covid-19.


C’est  appréciable dans un contexte de déclin démographique et de vieillissement de la population de la Guadeloupe  qui diminue  de près de 1 % chaque année avec notamment un solde migratoire  négatif dû principalement au départ de jeunes qui pourraient constituer le vivier de notre athlétisme.

 

Cette croissance sensible mais sans doute encore insuffisante de nos rangs est due au dévouement de tous ces bénévoles des Clubs dont vous faites parties tant les passionnés d’athlétisme que vous êtes  multiplient et cumulent les tâches sur les terrains d’entrainement,  dans l’animation,  dans l’encadrement, dans la gestion  quotidienne des associations et dans les compétions.

 

L’athlétisme guadeloupéen semble redevenir attractif  comme nous en avons formulé l’objectif. Et ce, alors  que  l’on ne peut pas dire que les feux de la rampe médiatiques nous éclairent  positivement et alors que nos concours financiers extérieurs  sont en très net recul.

 

Mais tout ce travail de préparation sportive et administrative ne peut aboutir que si nous pouvons assurer le bon déroulement et la régularité des compétions que la Ligue offre à ces jeunes  et moins jeunes  qui recherchent performance et meilleur classement dans les épreuves qu’elles se déroulent en stade ou hors stade.

 

C’est ici que vous intervenez.

 

Votre rôle est ainsi absolument essentiel dans un sport qui, premier sport olympique, se distingue de beaucoup d’autres  en Guadeloupe par la possibilité de se comparer et de se confronter, même à distance, avec ce qui se fait de mieux ailleurs sur la planète et particulièrement dans notre environnement caraïbe et international.

 

Les courses doivent être chronométrées, les sauts et les lancers mesurés, les épreuves doivent être jugées impartialement, les résultats doivent être enregistrés et publiés.

 

Tout ce que nous faisons doit être régulier, authentifié pour que nos performances  et records soient homologués. D’autant que maintenant le ranking prend une place essentielle pour les qualifications dans les championnats en France et  sur la scène internationale.

 

La Ligue Guadeloupéenne d’athlétisme s’est dotée pour cela d’outils performants  comme le chronométrage électronique et la centrale de faux départ servis de mains de maître par une équipe expérimentée dirigée par MEDINA et BARDET que nos voisins nous envient au point de les solliciter pour leurs  Meetings  mais aussi d’instruments de mesure qu’il reste  à rendre opérationnel par une formation adéquate.

 

L’intervention humaine reste donc primordiale dans notre sport  qui a besoin de plus d’officiels que d’autres.

 

Votre travail bénévole doit être reconnu,  valorisé  et défrayé  non seulement par la Ligue dans les limites de son faible budget mais aussi par les  organisateurs de running, de courses hors stade qui  rencontrent un succès certain.

 

Cela reste cependant du bénévolat.

 

C’est le moment de rendre hommage à vous tous  , et spécialement  à tous ceux qui, à l’époque  de la distanciation et du masque chirurgical ont officiés dans les stades  en aout/ septembre 2020, à  celles et ceux qui l’ont fait au temps de l’obligation vaccinale et du pass sanitaire dans les phases de déconfinement  progressif en 2021/2022.

 

Vous avez été admirables pendant la pandémie pour faire en sorte que continue de vivre l’athlétisme en Guadeloupe quand la pratique d’autres disciplines s’effondrait.

 

Il est vrai cependant que le coronavirus ou les obligations sanitaires imposées, d’autres préoccupations  aussi  peut-être, ont éloigné des pistes un certain nombre d’officiels dont nous avons souhaité et souhaitons encore le come back  ou une plus fréquente présence.

 

Mais les officiels  de la Ligue ont globalement assuré leur mission avec un noyau d’irréductibles  au dévouement exceptionnel que les athlètes et la direction doivent féliciter.

 

Ils ont mené à bien et à leur terme - avec l’aide de parents -  les  deux dernières saisons de reprise en dépit des difficultés et des mauvais augures.

 

Notre rencontre d’aujourd’hui  permet  de vous congratuler  et de vous permettre collectivement de dresser le bilan du proche passé avec l’introduction du Président Alain ADAINE.

 

Il convient cependant de battre le rappel de tous ceux qui pourraient être utiles et qui  restent en marge, ne serait-ce que pour éviter l’épuisement de ceux qui sont là en permanence et permettre de les relayer,  eux qui ont aussi leurs soucis personnels et leur famille.

 

Notre réunion vise donc aussi à dessiner les contours de la saison et tracer les perspectives d’avenir pour faire en sorte que nos compétions commencent à l’heure,  ne s’étalent pas dans un temps démesuré et déraisonnable et soient plaisantes.

 

Des mesures devront être appliquées pour parvenir à cette fin en sollicitant instamment les clubs en défaillance d’officiels.

 

Le Président  de la CSO,  Moîse LEMNOS  lancera le débat sur ce deuxième temps de discussion.

 

Je souhaite que nos échanges soient fructueux pour le plus grand bien de l’athlétisme guadeloupéen  dont nous avons la charge et que nous portons tous dans notre cœur.

 

Je vous remercie encore de votre contribution.

 

 

 

 

Ernest DANINTHE

Président de la Ligue Guadeloupéenne d’Athlétisme

GOYAVE le 25 novembre 2023

                                              

 

 

 

 

 

 

 

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
28/06 >
13/06 >  (3)
28/05 >
25/05 >
22/05 >
12/05 >
10/05 >
03/05 >
23/04 >
17/04 >
11/04 >
03/04 >
27/03 >
11/03 >
05/03 >
21/02 >  (5)
15/02 >
07/02 >  (1)
31/01 >
29/01 >
Athlétisme en image
TOUS LES ALBUMS  
NOUVEAU




























Les Espaces